Investisseurs

Le choix du financement de son investissement est vital !

Quelle durée choisir ? notamment compte tenu des 2 périodes :

  • celle sur laquelle portera la réduction d’impôt
  • et la seconde qui se prolongera jusqu’au terme du prêt. L’effort d’épargne augmentera donc après la période fiscale.
  • il pourra par exemple être utile de “lisser” l’effort d’épargne sur toute la durée du financement.Optimisation Fiscale, gestion comptable de société

Suivant le type d’investissement, les intérêts payés peuvent être déductibles des revenus (revenus fonciers ou bénéfices). Peut-on trouver un avantage sur des durées longues ? (plus d’intérêts à déduire et diminution de l’effort d’épargne) ?

Comment bénéficier de la meilleure fiscalité si vous disposez d’un apport important ?

Chaque financement doit être étudié en fonction de la nature du bien et de sa fiscalité !

Les taux des prêts immobiliers aux particuliers n’ont jamais été aussi bas !

En AVRIL 2019, il viennent de passer :

  • sous la barre des 1% pour des durées inférieures à 10 ans
  • entre 1,25 et 1,35 % à 15 ans
  • entre 1,40 et 1,50 % à 20 ans
  • entre 1,65 et 1,75 % à 25 ans