RETRAITE des salariés : nouveau calcul par points

Le pouvoir d’achat baisse, et pas seulement pour les retraités !

Et les actifs ont du souci à se faire pour leur futur pouvoir d’achat ! 

En effet, l’annonce de la nouvelle méthode de calcul des retraites a provoqué de nombreuses réactions, mais sont-elles à la mesure de la réalité ? Je ne pense pas ! Nous avons déjà connu avec l’ARRCO et l’AGIRC des “aménagements” qui ont diminué les retraites attendues en fonction du nombre de points acquis. Mais combien de personnes connaissent vraiment ce système ?

Chaque cotisant va “acheter” chaque année un certain nombre de points en convertissant sa cotisation payée en fonction d’une valeur de point : sa valeur d’acquisition. Chaque retraité percevra une rente calculée en fonction du nombre de points acquis, multiplié par la valeur du point … mais ce n’est pas la même : il s’agit de la valeur de liquidation du point ! Ces deux valeurs du point évoluent chaque année, non seulement en fonction de critères économiques (pour faire simple), mais peuvent également varier en fonction de la situation financière des caisses. Nous l’avons déjà régulièrement constaté : la valeur d’achat du point augmente (donc moins de points acquis) et la valeur de liquidation diminue (donc une retraite réduite).

Le nombre de trimestres cotisés n’entre plus dans ce calcul. Autre conséquence : les salariés qui ont subi une période de chômage dans leur vie bénéficient actuellement de trimestres validés pendant cette période (sous conditions). Il n’en sera évidemment plus de même dans le nouveau système : pas de cotisations …. pas de points !!! Nous attendons évidemment des précisions sur les détails de ce nouveau système de retraite. Ce dernier point est donc évoqué sans confirmation officielle pour le moment…